Logement Insertion

Accessibilité économique

Ces hébergements et logements sont destinés aux personnes à faibles revenus, qui ne pourraient se loger en Ile de France aux coûts du marché. Le loyer demandé est aussi modeste que possible grâce à des coûts de gestion très serrés. La plupart de ces appartements donnent droit aux aides sociales publiques qui réduisent la charge supportée par les occupants.

Plus de 1300 places d’hébergement et de logement

La Société Philanthropique propose différents types d’hébergement ou de logement, à Paris et en petite couronne, à des personnes en difficultés d’accès à un logement.

Il s’agit aussi bien d’accueillir des femmes en grande précarité dans notre Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Merice (CHRS) à Paris 11 ème (68 places) et bientôt sur un nouveau site dans le 18 ème arrondissement, de louer des logements à vocation sociale (près de 700 logements à Paris, Vincennes, Clichy, Boulogne) que de permettre à des étudiants et jeunes actifs de disposer d’une chambre confortable en location dans des ensembles d’accueil collectif à Paris ((près de 400 places). L’association innove également avec des formules d’habitat inclusif en faveur de personnes en situation de handicap (Maison Harmonia).

Habitat temporaire ou pérenne

L’offre proposée correspond à des temps ou des parcours de vie différents :

  • Pour les plus jeunes, il s’agit de favoriser la poursuite d’études à Paris ou de permettre l’accès à un premier logement provisoire pour une période de stage, un premier contrat de travail…
  • Pour les femmes isolées en difficultés sociales, une équipe de travailleurs sociaux les accompagne pour une durée de 6 mois à un an, vers la réinsertion et la recherche d’un logement pérenne.
  • Pour les personnes à faibles ressources, qu’elles soient seules, famille monoparentale, ou en couple avec ou sans enfants, les logements à vocation sociale sont loués avec des baux classiques.
  • Pour les personnes en situation de handicap ayant des troubles autistiques et/ou des déficiences intellectuelles, un dispositif d’habitat pérenne, accompagné par un service de soins spécialisé à domicile et une équipe de bénévoles, a été imaginé.

Pour sortir de la rue

Afin de faire face aux besoins de plus en plus prégnants d’hébergement pour des femmes en situation de précarité, l’association ouvre en 2019 de nouvelles places à Paris dans le 18 ème arrondissement. Deux dispositifs sont ouverts : un centre d’hébergement et de stabilisation de 117 places et un Espace Solidarité et Insertion, accueil de jour pour femmes et enfants de 40 places.