Revue de presse

Revue de presse

Trois journaux ont fait la part belle, cet été, à la Société Philanthropique. Revue de presse

En juin, Le 18ème du mois, journal local du 18ème arrondissement de Paris, consacrait une double page à la première partie d’un vaste article retraçant l’histoire de la Société Philanthropique. Il rappelait à cette occasion que l’association a souvent fait œuvre de pionnière au fil de son histoire en créant des dispositifs qui poseront les bases de l’action sociale moderne. Parmi ceux-ci, les fourneaux (ancêtres des Restos du coeur) destinés aux plus pauvres, des dispensaires ouverts à tous, des asiles hébergeant des femmes avec enfants ou encore des sociétés d’entraide et de secours mutuel.
Le 18ème du mois n° 272 de juin 2018, p.18 et 19.

Mi juillet, les Actualités Sociales Hebdomadaires (ASH), l’un des titres phares de la presse d’action sociale, brossait le portrait de la Société Philanthropique dans sa rubrique : L’organisation de la semaine. Elles soulignaient notamment le grand nombre de secteurs couverts par l’association : handicap, personnes âgées, protection de l’enfance, soins, insertion, logement. « Nous avons hérité d’une grande diversité d’activités. Nous essayons dans chaque établissement de rester fidèle à leur volonté de concert avec un désir d’innovation », indiquait Louis de Montferrand, Président de l’association, interrogé par l’hebdomadaire.
ASH n°3120 du 19 juillet 2019, p. 23.

Enfin, toujours en juillet, c’était au tour du magazine Le Contact, bulletin de liaison de la section du Val d’Oise de l’Association nationale des membres de l’Ordre national du mérite, de publier, également sur une double page, un article sur la Société Philanthropique rédigé par Brigitte Vigroux, ancienne Directrice Générale de l’association et actuelle Conseillère du Président. Elle y retraçait l’histoire de cette organisation qui fêtera ses 240 ans en 2020. « Son humanisme, son sens de la solidarité et son indépendance lui permettent d’être constamment à l’écouté des besoins du moment, de s’adapter et de toujours progresser », rappelait-elle notamment.
Le Contact n°36 de juillet 2019, p.18 et 19.